Rechercher
  • memedanslesorties

L’ortie, un trésor bien gardé

Un conte amérindien raconte comment le Créateur créa le monde. Il raconte comment il inventa une plante magnifique doté de grands pouvoirs de guérisons pour tous les animaux. Il raconte comment cette plante, épuisée d’être cueillie, demanda au Créateur de faire quelque chose pour elle, sinon elle finirait par disparaître. Le Créateur eut alors l’idée de modifier son aspect afin qu’elle devienne plus discrète. Il lui donna donc de vifs épines qui piquerait et brûlerait le premier qui s’approcherait trop près. Les humains rusés finirent par connaître le moyen d’user des multiples propriétés de l’ortie, puiqsue c’est d’elle qu’il s’agit. Ce ne sont pas les seuls, car une trentaine d’espèces dépendent de l’ortie pour vivre et qu’une centaine d’autres s’y plaisent particulièrement : ce qui est assez exceptionnel. Si, comme nous allons le voir plus loin, l’ortie est une remarquable plante médicinale, c’est aussi une plante dont on a su tirer des emplois très variés. En effet l’ortie sert à faire du textile grâce à sa tige fibreuse, à amender le jardin et les champs, à teindre en jaune, à faire des cordes extrêmement solide, à faire du papier, à favoriser la lactation du bétail et des femmes, à donner des viandes plus tendres, à cailler le lait, à mieux conserver les fruits, à faire une boisson pétillante légèrement alcoolisé … Sans compter que c’est une excellente comestible.Les multiples utilisations de l’ortie tiennent aussi au fait qu’on retrouve les orties aux quatre coins du monde. De notre petite ortie annuelle (qui fait tout son cycle végétatif en un an et disparaît) à l’ortie géante de l’Himalaya qui mesure 3m de haut et possède les plus grandes fibres végétales au monde, il existe toute une gamme d’ortie finalement assez similaire par l’aspect mais pas par taille ou le mode végétatif.


Pour ce qui est de ces propriétés, je vous conseille de vous passer un peu d’ortie fraîche sur le corps :). Comme la plupart d’entre vous ont certainement essayé par inadvertance, vous savez ce qui l’en résulte. Ca pique, ca chauffe, voire ca brûle, ca démange et puis ca peut même vous empêcher de dormir tant ca vous stimule. De là on peut déjà dire que c’est une plante qui fait circuler l’énergie et le sang, et qui est tonifiante. C’est pour cela que des personnes pleines de rhumatismes ou d’arthroses se frottent à l’ortie. D’autres, des hommes âgés, n’hésitaient pas à s’en appliquer sur le sexe pour retrouver la vigueur d’antan. L’ortie se dit urtica en latin. Urtica vient de urere qui veut dire brûler. Physiologiquement cela s’explique par la présence d’histamine dans les dards de l’ortie. L’histamine entraîne des démangeaisons inflammatoires. Heureusement on trouve souvent à porter de main le remède en cas de piqûres insupportables. Le plantain ou la mauve seront alors d’un bon secours. Certains utilisent aussi la menthe, l’oseille ou une pomme de terre coupée en deux. Enfin si vous n’avez rien de tout cela, utiliser un peu de terre ou votre urine. Dans tous les cas ne mettez pas d’eau dessus, ca ne ferait qu’empirer. Venons en aux propriétés de l’ortie en interne. A mes yeux c’est l’une des très grandes plantes médicinales que nous avons. Son action fait qu’elle est utile dans tous les types de maladies et qu’elle en prévient un très grand nombre. Un de mes professeurs en médecine chinoise a coutume de dire a peu près ceci : « quand vous ne savez pas quoi faire faîtes des points (d’acupuncture) Terre ». On pourrait dire la même chose de l’ortie. Si vous ne savez pas quelle plante prendre ou donner, tournez vous vers l’ortie, ce sera déjà un bon début. Car l’ortie est une grande plante qui nourrit le sang et le fait circuler. Ensuite parce que la forte présence de minéraux et vitamines entretient tout l’organisme. Et puis la présence de sérotonine et d’acide formique dans les poils urticants renforce l’aspect tonifiant de la plante. Ainsi elle sera d’une grande aide dans tous les types d’asthénie, qu’elle soit nerveuse, musculaire, digestive ou autres. Sa capacité à nourrir le sang et les tissus, ajouter à son action de diffusion, permet d’expliquer son utilisation dans les inflammations chroniques de types sciatiques, rhumatismes, lumbagos, … L’ortie est, en fait, indiqué dans toutes les inflammations et les stagnations. On peut donc associer l’ortie à au mouvement de la Terre en médecine chinoise. La Terre c’est le centre et c’est le mouvement qui permet que physiologiquement et psychologiquement çà tourne rond. Par contre quand on tourne en rond ca pose un problème de Terre et là, la prise d’ortie sera aussi pertinente. On récolte le plus souvent les feuilles, mais les racines et les graines sont aussi utiles à des fins thérapeutiques. On peut prendre ses différentes parties en tisane, en alcoolature, en hydrolat ou en poudre. Chacune de ses préparations à ses spécificités. Au delà de ces transformations, on pourra profiter de ses bienfaits en la mangeant, tout simplement. Si on veut manger les feuilles fraîches il faudra la laver, la découper en petits morceaux, et laisser reposer quelques heures. Cuite elle se prépare en soupe, tarte, légèrement revenue à la poêle, en pâté végétal. J’aime bien la cuire un peu à la vapeur et la mélanger à des algues, du jus de citron, de l’huile olive, des câpres ou des cornichons. L’association d’algues et d’orties est intéressante pour faire le plein de minéraux et nourrir en profondeur l’organisme. Je me sers de ce mélange comme d’une sauce avec des céréales, une salade ou tout simplement sur du pain. Dans tous les cas, cuisiner la bien frais et vous aurez l’un des meilleurs légumes en termes de qualité nutritive. Pour terminer je pense que l’ortie, qu’on la mange et la prépare sous forme de remèdes, est certainement, à titre préventive ce que nous possédons de plus abondant et de plus précieux. Un trésor à porter de main … ou de gant. D’autant plus qu’elle est sans contre-indication. C’est pour toutes ces raisons, et bien d’autres encore, que nous avons choisi d’appeler notre entreprise de cueillette et production de plantes médicinales « Mémé dans les orties ».

23 vues
 

Formulaire d'abonnement

0766552346

  • Facebook

©2020 par Mémé dans les Orties. Créé avec Wix.com